SERVICES AUX ENTREPRISES TENUE DE LIVRES, ON EST LÀ POUR VOUS AIDER !

LA PROSPÉRITÉ À VOTRE PORTÉE

MASCOUCHE 450 325-1530
ST-ROCH-DE-L’ACHIGAN 450 588-2200

Le point sur le Programme d’aide d’urgence aux petites et moyennes entreprises (PAUPME)

Contactez-nous
dès maintenant!

Nous vous répondrons avec plaisir dans un délai rapide.

Le point sur le Programme d’aide d’urgence aux petites et moyennes entreprises (PAUPME)

Cette aide d’urgence du gouvernement du Québec, communément appelé le PAUPME, s’adresse à toutes les entreprises de tous les secteurs d’activité, et non seulement aux restaurants qui subissent des pertes à cause de la COVID-19, même si ceux-ci sont effectivement directement visés par cette aide.

Pour être admissible, l’entreprise doit être une PME et être en activité depuis au moins un an sur le territoire du Québec. L’entreprise doit aussi :

  • Être fermée temporairement ou être susceptible de l’être à cause de la COVID-19;
  • Avoir des problèmes financiers ou opérationnels à cause de la COVID-19;
  • Être dans un contexte de consolidation, de maintien ou de relance des activités. À noter que les entreprises sous la Loi sur les arrangements avec les créanciers ou sous la Loi sur la faillite ne sont pas admissibles.

Les coopératives et les organismes sans but lucratif qui réalisent des activités commerciales sont inclus dans la définition de PME.

 

Un prêt de 50 000 $ aux petites et moyennes entreprises

L’aide accordée prend la forme d’un prêt ou d’une garantie de prêt pouvant atteindre 50 000 $. Si votre entreprise nécessite un prêt plus élevé que 50 000 $, consultez le site d’Investissement Québec.

Le prêt devra servir à pallier un manque de liquidités causé par au moins une des raisons suivantes :

  • Une impossibilité ou une réduction substantielle de la capacité de livrer des biens ou des services;
  • Un problème d’approvisionnement en matières premières ou en produits.

 

Important ajout pour les PME en zone rouge

Un volet spécial a été ajouté récemment au PAUPME pour aider les entreprises qui sont dans les régions en alerte maximale (ou zone rouge). Cette nouvelle aide consiste en une radiation (ou pardon de prêt) d’une partie du prêt octroyé.

Ce montant peut atteindre jusqu’à 80 % du prêt octroyé dans le cadre du PAUPME, à condition que l’entreprise ait été FERMÉE, en tout ou en partie, pendant au moins 10 jours et que les montants aient servi à couvrir des frais fixes reliés à cette même période.

Quelques exemples de frais fixes qui peuvent être inclus dans le pardon de prêt allant jusqu’à 15 000 $ par mois de fermeture :

  • Les taxes municipales et scolaires;
  • Le loyer;
  • Les intérêts payés sur les prêts hypothécaires;
  • Les factures d’électricité, de gaz et autres services publics;
  • Les assurances;
  • Les frais de télécommunication;
  • Les permis et les frais d’association.

En savoir plus sur le PAUPME

 

Demander l’aide d’un ou d’une spécialiste de Cabinet Veilleux

 

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Vous aimerez aussi